naar top
Menu
Logo Print

“LA CONFIANCE EST ESSENTIELLE DANS NOTRE SECTEUR"

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCWesley Slosse : Trophée Décoration 2017 cat. revêtement de sol

La pose professionnelle des sols magnifiques Moduleo LVT dans l'Hôtel Portinari à Bruges a permis à l'entreprise Vloerbekleding Slosse de Torhout de remporter un Trophée Décoration 2017. “Il y a douze ans, nous avons posé notre premier sol en LVT au Makro à De Pinte. Depuis, ce produit a radicalement évolué. Sur le plan visuel, les bandes LVT ressemblent vraiment à s'y méprendre au vrai bois. Et d'un point de vue pratique aussi, cette solution a de nombreux avantages", selon Wesley Slosse.

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCDE GRANDS PROJETS DANS UN UNIVERS DE POCHE

L'entreprise Vloerbekleding Slosse se consacre essentiellement à des projets publics ou immobiliers. Chaque année, l'entreprise d'installation de Torhout pose entre 20.000 et 30.000 m² de revêtement de sol. “Nous sommes en général actifs dans les centres de soins et maisons de repos, dans les écoles, les bureaux, les hôtels, etc.", explique Wesley d'entrée de jeu.
“Mais cela ne veut pas dire que nous refusons les particuliers, bien au contraire."
Wesley Slosse est un spécialiste des revêtements de sol et s'y connaît dans tous les domaines, ce qui est assez unique. “Nous évoluons dans un univers de poches puisque nous sommes seulement cinq à six entreprises à se partager la Belgique. Nous nous rencontrons souvent et nous travaillons pour les mêmes clients. Ce sont en général de grosses entreprises de construction comme Artes."
Wesley a repris l'entreprise de son père il y a 25 ans. “Actuellement, nous employons cinq travailleurs. Nous avons jusqu'à huit à l'époque, et avec les sous-traitants, nous arrivions même à dix-sept. Nous avons finalement choisi de limiter les effectifs. J'ai un meilleur aperçu et un meilleur contrôle des travaux ainsi."

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCWesley Slosse: “Si vous voulez fournir du bon travail, vous avez besoin d'un bagage technique solide en matiere de surfaces, de produits, de colles et de types de sol"

LA CONFIANCE EST ESSENTIELLE DANS NOTRE SECTEUR

“La confiance est un concept-clé dans notre secteur. Le sol est, en effet, un élément important d'un projet, puisqu'il s'agit de la base pour l'ensemble de l'intérieur. sSi des problèmes se posent par la suite et qu'il faut tout casser pour reconstruire ensuite, c'est une catastrophe pour l'investisseur, en termes de temps comme de finances. C'est pour cela qu'il faut que tout soit impeccable. Cela nous arrive donc de refuser un chantier, car les conditions ne sont pas optimales. Parfois parce que la chape n'est pas tout à fait sèche ou parce que d'autres entrepreneurs n'ont pas encore fini leur part du boulot."

DES DELAIS DE LIVRAISON STRICTS

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCWesley Slosse: “Le marché de l'immobilier a beaucoup évolué en ce sens que l'entrepreneur principal est toujours plus couvert dans son contrat en cas d'erreur ou de retard des sous-traitants. Nos propres contrats standard ne sont presque plus jamais acceptés. Nous devons de plus en plus ajouter des clauses et respecter des délais de livraison vraiment stricts. Et pourtant, mon épouse qui gère avec succès toute l'administration, fait tout pour arrondir les angles. Heureusement, dans la pratique, les gens restent compréhensifs.
Si les circonstances font que nous n'avons pas pu commencer ou terminer à temps, nous trouvons un accord avec l'entrepreneur général afin de contenter au mieux les deux parties. Et en cas de problème technique, nous pouvons toujours compter sur l'assistance et la garantie de nos fournisseurs. Eux aussi ont tout intérêt à ce que les projets soient menés à terme sans problème. Et nous essayons ainsi de tisser un environnement de confiance afin que le constructeur, l'entrepreneur, l'installateur et le fabricant puissent communiquer de manière ouverte et claire au lieu de tirer à boulets rouges les uns sur les autres."

PLAINTES

“Il arrive malgré tout que la confiance ne soit pas au rendez-vous, et vous risquez alors de vous empêtrer dans un méli-mélo d'avocats, de plaintes, de refus de paiement, etc. Pour certains, le moindre mécontentement suffit pour justifier un refus de payer. Chez un particulier, par exemple, nous avions posé un sol en caoutchouc. Une solution coûteuse, et nous avions veillé à ce que tout soit parfait jusque dans les moindres détails. Mais nous avons pourtant été pris en défaut! Lorsque nous avons voulu discuter de la situation avec le construction, la seule justification qu'il arrivait à nous donner, c'est qu'il 'n'était pas content'. Impossible de savoir par rapport à quoi exactement. Difficile de transiger dans de telles conditions. Au final, je peux m'estimer heureux d'avoir quand même vu une partie de mon argent. Par la suite, il est apparu qu'il usait du même stratagème avec d'autres entrepreneurs. Mais bon, heureusement, c'est une exception. Sinon, nous aurions vite fait de mettre un terme à nos activités."

BAGAGE TECHNIQUE

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCWesley Slosse: “J'aime trouver le bon produit et le bon revêtement de sol à mettre à la bonne place. Et c'est précisément le plus grand défi de notre métier. Si vous voulez fournir du bon travail, vous avez besoin d'un bagage technique solide en matières de surfaces, de produits, de colles et de types de sol. Un bref exemple. Nous avons dû un jour placer un sol dans une seconde résidence à la côte. L'appartement en question n'avait pas été habité depuis des années, car il avait toujours servi d'appartement-témoin. Comme nous nous y attendions, quand nous avons retiré le tapis, la chape était en très bon état. Presque comme neuve. Nous avons donc décidé d'égaliser sans ragréage. Malheureusement, nous aurions dû! Le lendemain, l'architecte nous a appelés pour dire que tout partait en morceaux.
Le produit de nettoyage du tapis s'était en fait infiltré dans la chape et avait empêché la fixation de l'égaline. Ce genre d'expérience vous apprend beaucoup. Aujourd'hui, nous n'hésitons pas à ragréer la chape une fois de plus. Le devis est juste plus élevé."

CONCURRENCE ETRANGERE

“Nous essayons d'être aussi positifs que possible dans notre gestion d'entreprise. C'est assez facile de se plaindre des nombreuses difficultés propres à notre secteur. Nous souffrons évidemment de la concurrence des pays étrangers, mais j'ai quand même l'impression que les choses vont mieux depuis quelque temps. Et puis, je pense à retourner la situation parfois et je me pose la question depuis leur position. Et je les admire. Leur motivation, leur volonté de travail et leur détermination devraient être un exemple pour de nombreux Belges. Ce sont des exécutants, ils ne se posent pas de questions sur ce qu'ils font. C'est aussi difficile de communiquer ou d'avoir une discussion avec eux. Et c'est là que nous faisons la différence. Dès que nous constatons un problème, nous allons pouvoir le signaler et même proposer des mesures adaptées pour y remédier."

PERSONNEL ET ERGONOMIE

Wesley Slosse: “Ce n'est un secret pour personne: c'est extrêmement difficile de trouver du personnel qualifié dans notre secteur, et aussi de le garder. Nous essayons aussi de prendre du recul par rapport à ça. Vous devez accepter le fait de passer beaucoup de temps à former vos nouveaux travailleurs, et que plusieurs parmi eux vous quitteront relativement vite. Certains trouveront un autre emploi, d'autres se lanceront comme indépendants et d'autres encore changeront carrément de secteur, car ils souffrent du dos ou des genoux. Naturellement, nous mettons tout en œuvre pour éviter ce dernier cas de figure. Ces dernières années, nous avons par exemple beaucoup investi dans les équipements de protection individuels, mais aussi dans des chariots, des ascenseurs, etc.
Les mentalités évoluent beaucoup par rapport à ce que l'on voyait avant dans ce domaine. Lorsque mon père gérait encore l'entreprise, nous devions porter des rouleaux de vinyle de 100 kg à deux, ou parfois même tout seul. On tirait, on traînait. Pour les plus gros projets, on prévoit aujourd'hui une clause dans chaque contrat qui stipule la présence nécessaire d'un ascenseur dans le bâtiment ou sur le chantier."

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCTROPHEES DECORATION 2017

Wesley Slosse: “Le fait de reporter un Trophée Décoration 2017 dans la catégorie Revêtement de Sol est une très grande fierté. Le trophée est exposé bien à la vue de tous dans notre bureau. Nous avons toutefois décidé de ne pas le crier sur tous les toits, ni de faire des promotions pour l'occasion. Ce n'est pas du tout notre style."

Projet Hotel Portinari

Slosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVCWesley Slosse: “Nous avons remporté le concours avec un tout nouveau sol LVT à l'Hôtel 'Portinari'. Un magnifique bâtiment, construit vers le milieu du 19e siècle près de la gare de Bruges alors flambant neuve. Aujourd'hui, la gare se trouve un peu plus loin et l'hôtel donne sur le Zand, qui est d'ailleurs en pleine rénovation également."

Trois refus

“Le plus drôle, c'est que nous avons refusé le projet trois fois. La propriétaire, somme toute très sympathique, Katrien Lootens, avait prévu avec son architecte un calendrier très serré pour la rénovation. Tellement serré que je savais dès le départ que c'était irréalisable. Et dans de telles conditions, je préfère ne pas accepter le projet. Après de longues négociations avec la propriétaire, nous avons fini par accepter."

Moduleo Moods LVT

“Comme prévu, le chantier a pris trois mois de retard. Pour des particuliers, ce n'est pas une catastrophe, mais pour un hôtel, les conséquences prennent rapidement beaucoup d'ampleur. L'Hôtel Portinari a dû annuler des réservations et les clients se sont retrouvés dans des hôtels concurrents.
Mais bon, le résultat final est à tomber. Et notamment grâce aux sols! Nous avions le privilège d'être les premiers à poser le sol Moduleo Moods LVT. Pour moi, ce produit spécifique est le vrai summum du réalisme et de la créativité. Je me souviens encore de la toute première fois que nous avons installé un sol LVT. C'était au Makro à De Pinte.
Le principal argument, c'était la facilité pour l'équipe de nettoyage. Vous aviez au final un sol 100% résistant à l'eau et qui ressemble à du parquet. Le sol pouvait également être réparé sans que cela ne laisse de traces visibles. Depuis, il n'y a eu que des améliorations, surtout en termes d'esthétique et de design."

Pose à bâtons rompus

Wesley Slosse: “Les bandes de LVT classiques sont rectangulaires, mais chez Moduleo Moods, on trouveSlosse gange une Trophée Décoration grâce à Moduleo Moods de IVC toutes sortes de formes et formats. Nous avons placé dans l'entrée de l'Hôtel Portinari des grandes lamelles en parallélogrammes à bâtons rompus. Cela crée un rendu chaud, accueillant et même majestueux. Dans les chambres, nous avons placé le sol Moduleo Impress Dryback. Pour les couloirs, les escaliers et les bureaux, l'architecte a choisi du tapis Desso. Cela garantit un confort acoustique optimal."

Chape à séchage rapide

“Etant donné que le délai était ultracourt, nous avons opté pour une chape rapide. Un sol en LVT ne peut être placé qu'au moment où l'humidité résiduelle dans le sol n'est plus que de 2%. La chape a ensuite été traitée à l'aide d'une couche d'apprêt pour être vraiment certain que la couche d'égalisation de 2 mm accroche parfaitement.
Lorsqu'on place un revêtement de sol souple et fin comme du LVT et du tapis, la couche d'égalisation empêche que la surface d'application ne marque le revêtement de sol."

Shooting photo

Wesley Slosse: “Lors de l'installation, nous avons quand même eu un 'couac', puisque le sol Moduleo Moods que nous avions reçu pour le hall d'entrée, présentait des erreurs de production. Et nous ne l'avons remarqué que quand nous avons voulu commencer à le placer. C'était la panique, car juste après, un shooting photo était prévu. Et c'était impossible de le reporter, puisque cela faisait partie de la communication autour de la rénovation de l'hôtel.
Heureusement, IVC a réagi avec beaucoup de professionnalisme et a trouvé une solution avec nous. Quelques jours plus tard, le sol nous était livré et nous l'avons vite placé à l'aide de ruban double face.
Après la séance photo, nous avons démonté le sol, nous avons laissé le revêtement se faire à la pièce pour finalement l'encoller pour de bon."

Pose facile

“Malgré cette histoire, la pose est particulièrement rapide. Le tapis Desso et les sols Moduleo Impress Dryback sont des produits pensés pour une installation rapide et sur de grandes surfaces. Pour la pose du sol Moduleo Moods, IVC était plutôt réticent. Pour eux, le premier sol Moduleo Moods devait plutôt être un projet de prestige. Ils auraient préféré que ce soit une entreprise spécialisée dans ce type d'installation qui s'en charge. 
Le constructeur était bien décidé et ne voulait pas faire venir quelqu'un d'autre que nous. Et ici aussi, IVC s'est montré particulièrement flexible. Finalement, un spécialiste de chez IVC est venu nous assister lors de la pose. Mais bon, après considération, la différence avec un sol LVT 'classique' est quasi inexistante en termes d'installation."