naar top
Menu
Logo Print
13/12/2018 - KENNETH BAERT

MESURER L'HUMIDITE RELATIVE DE L'AIR

LE ROLE DE CONSEIL DU MENUISIER EN MATIERE D'HUMIDITE RELATIVE DE L'AIR

Avec les rigueurs de l'hiver récents, beaucoup de menuisiers ont reçu de la part de leurs clients des questions concernant des dégâts à leur par­quet. Certains sols avaient éclaté à cause d'une trop faible humidité de l'air dans la pièce, ils présentaient des fissures et/ou gondolaient. Il n'y a pas que le parquet qui est soumis à ces dégâts: il y a aussi toutes les autres boiseries. Mais ces problèmes ne sont pas la faute de l'installateur s'il a correctement conseillé le client concernant l'humidité de l'air après la pose de la menuiserie en bois.

LE FROID RIGOUREUX A DES CONSEQUENCES

Il y a environ deux à trois ans, peu de menuisiers étaient confrontés à des problèmes de boiserie dus à une hygrométrique problématique. Mais la dernière vague de froid a changé la donne. En effet, beaucoup de clients de menuisiers ont fait mention de dégâts (fissures, joints, planches bombées, …) à leurs sols en bois, par exemple. Ces dégâts touchaient tout autant les boiseries fraîchement installées que les projets datant de plusieurs années. Dans la plupart des cas, la cause du problème s'est avérée être une trop faible hygrométrie.

MESURER, C'EST SAVOIR

Le bois ne ment pas. S'il commence à éclater, c'est que l'humidité de l'air est trop faible. S'il présente des moisissures, c'est que l'humidité de l'air est trop élevée. Il est possible de mesurer l'hygrométrie dans une pièce.

hygrometer
Idéalement, la température intérieure devrait se situer à environ 20 °C et une humidité de l'air d'environ 50 %

Hygromètre

Il est donc recommandé pour chaque menuisier d'avoir toujours avec lui un hygromètre afin de mesurer l'hygrométrie. Mais ce que chaque menuisier doit comprendre, c'est que l'hygromètre effectue des relevés à un instant T. Il est parfaitement possible que l'hygrométrie soit parfaite pour la pose un jour et qu'elle soit mauvaise les jours suivants à cause d'une longue période de gel, par exemple.

Enregistreur de données

Il existe également des appareils qui enregistrent sur une longue période (par exemple, une semaine) la température et l'humidité de l'air sur un chantier ou dans une habitation. Toutefois, ces enregistreurs de données ne sont utilisés que dans les cas problématiques (gros dégâts, suspicion d'un mauvais chauffage par le sol ou de problèmes de ventilation, …).

CONSEQUENCES A LONG TERME

datalogger
En cas de problème, on utilise souvent des enregis­treurs de données qui sont capables d'enregistrer la température et l'humidité de l'air sur un chantier pendant une longue période 

Par conséquent, il est clair que si l'hygrométrie dans une pièce se situe en dehors des valeurs minimum et maximum prescrites par le CTSC, cela peut entraîner un dégât. Mais ça ne veut pas dire – et il s'agit là d'une remarque importante – que si une pièce présente une hygrométrie inférieure à 30% pendant deux jours, le client aura un dégât permanent. Ce n'est que lorsque l'humidité est faible sur une longue période que cela aura des conséquences.

QUEL EST LE ROLE DU MENUISIER

Dans le cas de dégâts à la boiserie, le client a vite fait de pointer du doigt le menuisier. Mais comme c'est souvent le cas lorsqu'il y a des problèmes d'hygrométrie, le menuisier n'est pas responsable de l'erreur par la suite s'il peut prouver qu'il a clairement informé le client.

Qui est responsable avant, pendant et après la pose?

Pendant la réalisation des travaux, c'est le menuisier qui est responsable des erreurs commises. Sa tâche est de contrôler chaque jour l'hygrométrie avant et pendant les travaux et de prendre des mesures afin de compenser une hygrométrie problématique. Par exemple, il est totalement exclu de poser un parquet en bois, alors que les murs viennent d'être plâtrés et sont donc encore humides. C'est vraiment néfaste pour la qualité du bois. Par ailleurs, le but est également de respecter les conditions climatiques. De cette façon, l'habitation doit être dotée de vitres, mais aussi équipée d'une installation de chauffage, puisqu'il faut avoir une température minimum de 15 °C …

Concrètement, en cas de problème, le menuisier doit informer le maître d'ouvrage, lequel doit à son tour chercher une solution. Après la livraison des travaux par le menuisier, c'est toujours la responsabilité du maître d'ouvrage de surveiller les conditions du chantier à l'aide d'appareils de mesure et de les adapter, lorsque c'est nécessaire.

Conseil

Pour éviter les malentendus et les plaintes des clients, il est important que le menuisier prenne son rôle de conseil au sérieux. En principe, chaque installateur doit certainement conseiller ses clients. Par conséquent, c'est la tâche du menuisier d'expliquer clairement à son client la problématique de l'hygrométrie. S'il ne le fait pas et que le client n'est donc pas informé des éventuels risques d'une hygrométrie trop faible et/ou trop élevée, on ne peut évidemment pas exclure une certaine insatisfaction chez le client. En plus de la transmission orale, il est toujours recommandé de fournir un conseil par écrit. De cette manière, les menuisiers peuvent prouver par la suite que le conseil a bel et bien été donné.

 

SOLUTIONS FACE A UNE FAIBLE HYGROMETRIE

Impact des nouvelles exigences d'isolation

Le niveau S récemment introduit et les exigences de plus en plus strictes en matière d'isolation pour les habitations entraînent une dynamique particulière dans le secteur de la menuiserie. Et cela se traduit également au niveau des problèmes qui peuvent toujours survenir en hiver dans le cas d'une trop faible hygro­métrie. Ainsi, étant donné les exigences d'isolation plus strictes et le degré d'humidité plus élevé, une bonne ventilation devient plus importante pour un climat intérieur sain avec une hygrométrie bien équilibrée pour bénéficier d'un confort optimal et éviter d'abîmer les matériaux.

Humidificateurs d'air

l est clair qu'une humidité de l'air stable et correcte est synonyme de qualité garantie pour le menuisier. En tout cas, l'humidification de l'air au moyen d'un humidificateur peut offrir une bonne solution dans de nombreuses pièces. S'ils sont remplis à temps, ces appareils assurent un arrivage constant d'humidité dans des conditions climatiques sèches. Le menuisier a donc intérêt à bien expliquer tout cela, lorsqu'il conseille le client.

SYSTÈMES DE VENTILATION

L'air frais que l'on fait entrer, est sec. En outre, une fois à l'intérieur, il devient encore plus sec. Cela peut faire baisser l'humidité relative de l'air. A côté de ça, les systèmes sont sans aucun doute en mesure d'évacuer l'air humide. Si l'humidité de l'air est trop élevée, les systèmes de ventilation offrent la solution. En cas de problème avec des pièces ayant une hygrométrie trop faible, l'influence des systèmes de ventilation est légèrement différente. Un système commandé à la demande, où la ventilation ventile uniquement dans les pièces avec une trop faible humidité, ne peut avoir qu'un effet ralentisseur.

HUMIDITÉ ET SANTÉ

Il n'y a pas que la santé des boiseries qui est compromise, mais également celle des habitants. Ainsi, en cas d'humidité trop faible, il est possible de baisser énormément le taux d'humidité du bois via des techniques de séchage. Du fait de cette intervention, le bois ne devrait plus présenter les dégâts habituels, ce qui devrait résoudre le problème. Mais cela n'est guère bénéfique pour la santé des habitants. En effet, une faible humidité de l'air dessèche les mains et les muqueuses, entraîne une irritation des voies respiratoires, ...

Merci à De Parketplaatsers, Lamett, Renson Ventilation et Van Looveren Parket