naar top
Menu
Logo Print
11/12/2018 - VALÉRIE COUPLEZ

TRAVAILLEZ PATIEMMENT D’UN GRAIN GROS A FIN POUR UN RESULTAT SANS RAYURES

PLAN PAR ETAPES POUR PONCER UN PARQUET

schurenLe parquet parle toujours à l’imagination de nombreux consommateurs. Pour celui voulant garantir à son client une finition parfaite de son investissement, de bonnes ponceuses seront incontournables. Le ponçage prépare, en effet, le parquet à être fini avec le matériau au choix. Pour un résultat impeccable, il faut impérativement respecter les différentes étapes de ponçage afin d’obtenir un parquet sans rayures.

POURQUOI PONCER DU PARQUET?

Le parquet garde vraiment la cote auprès de nombreux consommateurs. Alors que les courbes de popularité d’autres revêtements de sol fluctuent souvent, celle du parquet reste très stable, même pendant la crise économique.

Il y aura, en revanche, des différences au niveau de la qualité et du type de finition qu’on préfère. Mais quel que soit le choix, du parquet doit toujours être poncé après la pose (le parquet est, en effet, toujours posé non fini). Il y a sur le marché beaucoup de parquet prêt à l’emploi. Les mouvements de ponçage élimineront les irrégularités à la surface, tout comme les encrassements pouvant résulter de la pose (p.ex. des résidus de colle).

Le ponçage fera en sorte que le parquet soit techniquement prêt pour pouvoir le finir selon les règles de l’art avec de l’huile, du vernis, de la cire dure, ... Les parquets brossés sont une exception à cette règle. Ils ont déjà été poncés à l’usine. Par la suite, il faudra poncer quand on voudra, après un certain temps, rendre au parquet sa splendeur d’antan. Cela vaut par ailleurs aussi pour les parquets brossés et ayant pris un coup de vieux. La fréquence dépend principalement de la charge. On parle en moyenne d’une période de dix ans.

schuren
Jusqu’en 2020, un sac à poussière est encore autorisé, même si une ponceuse avec une aspiration de la poussière intégrée ou, mieux encore, externe, semble déjà être le meilleur choix

TRUCS & ASTUCES POUR LE PONÇAGE

  • Poncez toujours dans le sens de la nervure du matériau.
  • Poncez toujours de gauche à droite, en raison du positionnement du rouleau sur le bois. Si la roue se déplaçait vers le rouleau, elle passerait sur la surface poncée.
  • Posez le rouleau sur le bois d’un mouvement souple. Sinon, vous risquez de faire des coups dans le bois.
  • Pour travailler sans rayures, une bonne aspiration de la poussière fait la différence à chaque étape.
  • Un éclairage intégré peut être une option intéressante pour voir parfaitement quel motif de ponçage vous laissez.

MATERIEL DE PONÇAGE

Avant de nous attarder sur les différentes étapes pendant le ponçage de parquet, nous allons nous pencher sur le matériel de ponçage. Il est important de savoir qu’il existe différents grains, avec chacun leurs propriétés et applications. Nous les présentons brièvement ci-dessous. Le choix dépend non seulement des propriétés physiques du grain, mais également du matériau avec lequel vous aimez travailler en tant que professionnel, et du type de ponçage envisagé, brut ou fin.

Le deuxième élément déterminant est la grosseur du grain. Elle est exprimée en Europe selon la norme FEPA et peut être ramenée à la mesure anglaise. Dans une case de 1 pouce sur 1 pouce, des fils horizontaux et verticaux sont tendus. Pour la taille de grain P24, il y aura 24 fils. Cela correspond dans la pratique à des grains ayant une taille de 1/24 de pouce. Pour une taille de grain P60, ce sera une trame avec 60 x 60 fils. Autrement dit, plus le nombre est élevé, plus le grain sera fin.

schuren2
Niet alleen de grootte van de korrel, maar ook het materiaal van de korrel beïnvloedt het schuurresultaat

Oxyde d’aluminium ou carbure de silicium

Ces grains ont une structure cristalline simple et sont moyennement durs et résistants à l’usure. Par rapport à d’autres grains, ils sont moins acérés. L’oxyde d’aluminium et le carbure de silicium sont moins tenaces que l’oxyde de zirconium et nécessitent, de ce fait, moins de pression. La production de chaleur peut, en revanche, être assez importante. Ce matériau est idéal pour le premier ponçage, plus grossier. Dans certaines couches de finition, des résidus d’oxyde d’aluminium dans le bois peuvent, par contre, provoquer de l’oxydation en réaction avec la lasure, ce qui donne de petits points noirs sur le par­quet.

Céramique

Les grains abrasifs céramiques ont une structure microcristalline, sont durs et tenaces et à la fois acérés. Grâce à la microstructure, les grains cassent déjà facilement à une pression modérée à moyenne. Les nouveaux tranchants font en sorte que la capacité du grain ne diminue quasiment pas pendant la durée de vie de la bande.

Lors du ponçage de parquet, les grains céramiques seront un excellent choix pour surfacer le parquet. Dans les projets de rénovation, ils sont très utiles pour éliminer des couches de finition. Par rapport à d’autres matériaux, les bandes s’obstrueront moins vite, surtout en cas de finition à l’huile.

Zirconium

Le grain abrasif en zirconium est moyennement dur, mais très acéré, très tenace, et il résiste bien au dégagement de chaleur. Sous la pression et sous l’influence de la chaleur, les grains de zirconium casseront et de nouveaux tranchants apparaîtront sans cesse. Ce matériau possède un atout supplémentaire: une couche antistatique peut y être ajoutée pour travailler sans poussière.

Diamant

Le diamant est le matériau le plus dur au monde. Son utilisation dans les grains abrasifs pour le parquet est venue de l’industrie automobile. Grâce à leur structure super fine, ces grains garantissent une finition impeccable. Bien que les grains de diamant soient durs, ils ne sont absolument pas acérés. Après le ponçage, la surface est donc par­faitement lisse et sans rayures, et la couleur de finition est uniforme. En raison de la nature du matériau, des résidus éventuels du ponçage ne peuvent par la suite pas causer de dommages au parquet.

ETAPE 1: PREPARATION AU PONÇAGE

Le ponçage générera bien sûr de la poussière. Mais moins il y en a au départ, plus la durée de vie de vos outils sera prolongée. Vous avez donc intérêt à d’abord bien aspirer avant de débuter les travaux. Les clous détachés risquent d’endommager votre bande abrasive. Si des têtes de clou dépassent encore du sol, il vaut mieux les réenfoncer dans le parquet. Certains aspirateurs permettent de poncer sans poussière. Ils sont équipés d’un filtre de classe H 13 (99,996%, 0,3 μm), 1,0 m².

ETAPE 2: PONÇAGE GROSSIER

schuurmachine
Une ponceuse à bande permet de surfacer le plus simplement la plus grosse saleté

Le ponçage est un processus progressif. Cela signifie qu’on commence avec un gros grain et qu’on passe ensuite à un grain de plus en plus fin de manière à ce que plus aucune rayure ne soit visible dans le résultat final. Les premières phases lors du ponçage du parquet sont donc effectuées avec un gros grain. Vous avez généralement intérêt à commencer avec un grain P50 pour arriver ensuite progressivement à un grain P100 ou P120 (finition).

Un plan de ponçage selon les règles de l’art ressemble à ceci: P50 – P60 – P80 – P100 – P120. Pour les travaux de rénovation, on peut aussi commencer dans la pratique avec un grain P60. Si suffisamment de matière ne devait cependant pas être enlevée, on peut revenir à P40 ou même P36 et reprendre l’évolution progressive. Lors de travaux de rénovation, on peut aussi souvent sauter le ponçage avec un grain P80. Utilisez toujours le même plan de ponçage pour le milieu du parquet comme pour les bords.

 Celui optant pour une bonne aspiration de la poussière sur son appareil ne devra pas aspirer entre les différents ponçages. Le grain en oxyde d’aluminium constitue ici la seule exception. Il peut, en effet, comme nous l’avons dit, entraîner la formation de taches et on ne veut donc pas laisser de résidus. A partir du grain P80, on s’affaire en fait au ponçage fin.

 

schuren
Pour poncer les bords, il existe des ponceuses de bordures allant parfaitement dans les coins

Matériel

La première étape est idéalement exécutée avec une ponceuse à bande. Cette machine permettra de surfacer le plus facilement la plus grosse saleté. La plupart des machines disposent d’une puissance supérieure à 2.000 W afin de pouvoir éliminer rapidement les contaminations. La largeur la plus utilisée pour les ponceuses à bande est de 200 mm. Il existe aussi des variantes de 250 mm. Une bonne aspiration de la poussière est importante et fait souvent la différence en termes de qualité entre les appareils. Jusqu’en 2020, un sac à poussière est encore autorisé, même si une ponceuse à aspiration de la poussière intégrée ou, mieux encore, externe semble déjà un meilleur choix.

Un deuxième critère distinctif est la facilité d’utilisation, d’une part en ce qui concerne l’ergonomie et d’autre part pour le remplacement des bandes. Pour poncer les bords, il existe des ponceuses de bordures pouvant aller parfaitement dans les coins. Cette ponceuse tourne à un régime plus élevé, mais avec une puissance moins élevée, et donnera donc un autre motif que la ponceuse à bande.

Il est par conséquent important de poncer d’abord les côtés et ensuite le reste de la pièce. Investir dans les deux machines vaudra certainement la peine, surtout pour ceux réalisant beaucoup de rénovations. Sans ponceuse de bordures, on peut aussi finir les bords manuellement.

ETAPE 3: FINITION

Le ponçage fin débute quand on passe du grain P60 au grain P80 ou plus fin. Avec ces mouvements de ponçage, on élimine en fait le motif de ponçage grossier laissé par le travail antérieur. Vous préparez ainsi impeccablement le parquet à une finition sans rayures. Juste avant d’entamer la finition, c’est une bonne idée de nettoyer un peu le sol afin d’éliminer complètement les restes de poussière éventuels.

Matériel

schuren
Ponceuse rotative à aspiration de la poussière externe

Au lieu d’une ponceuse à bande, on optera plutôt pour la finition pour une ponceuse rotative. Ces machines ne sont pas aussi anciennes que les ponceuses à bande, mais sont de plus en plus populaires, car avec elles, les défauts de ponçage sont moins visibles.

Les machines fonctionnent à un régime moins élevé. En plaçant des poids sur le plateau, on peut encore augmenter la puissance de ponçage. Celui optant toutefois pour la bonne combinaison de motif de ponçage et de matériel de ponçage, devra moins jouer avec le poids pour aboutir au même résultat. Les systèmes multidisques constituent une autre option. Le principal atout de ces ponceuses, c’est qu’elles conviennent pour tout le travail: le ponçage grossier et fin. Le professionnel doit ainsi se balader avec moins de machines.

Conclusion

Au fil des ans, les fabricants ont réalisé les progrès technologiques nécessaires. Grâce aux améliorations techniques au niveau des abrasifs et des ponceuses, il est aujourd’hui plus simple pour le professionnel de fournir un résultat impeccable lors du ponçage du parquet. Tant que vous respectez les règles de base et suivez patiemment votre plan de ponçage en passant progressivement d’un gros grain à un grain fin, vous ne rencontrerez que peu, voire pas de problèmes. 

ERREURS COURANTES LORS DU PONÇAGE

  • Lors du huilage, des rayures peuvent apparaître à la surface. Elles sont surtout causées quand on ne se soucie pas suffisamment des détails et qu’on saute trop de grains pendant le ponçage.
  • Si le ponçage sur le côté est différent ou si une bande est visible, c’est qu’on a procédé dans le mauvais ordre. Il faut certainement d’abord poncer les bords et passer ensuite au milieu.
  • Une ponceuse à bande en mouvement peut parfois faire des coups si elle n’est pas suffisamment sous contrôle. La seule manière d’y remédier consiste à poncer plus profondément.
  •  Contrôlez toujours la teneur en humidité et la planéité du support à différents endroits, avant de poser le parquet et d’entamer le ponçage. Si vous ne le faites pas et que des problèmes surviennent par la suite, vous serez considéré comme légalement responsable.

Merci à Bona et Numatic