naar top
Menu
Logo Print

Le recyclage des plastiques en progression

Mais le matériau recyclé est encore trop peu utilisé comme matière première pour de nouveaux produits
magazine

Agoria et essenscia ont réalisé une étude sur l'avancement de l'industrie du plastique belge dans l'économie circulaire. Il en est ressorti que l'an dernier, 610 kilotonnes de déchets de plastique de consommateurs avaient été collectées dans notre pays. La fraction de plastique représente ainsi moins de 2% de la montagne de déchets totale. Il s'agit en grande partie de toutes sortes d'emballages (57%), de matériaux de construction (8%) et d'appareils électroniques (8%).
Environ un tiers (34%) de ces déchets de plastique, plus de 200.000 tonnes, sont recyclés. Soit une hausse de plus de la moitié depuis 2006. Les plastiques non recyclables sont brûlés (64%) et l'énergie libérée ici est récupérée. Alors qu'en Europe, un quart des déchets de plastique sont encore déversés, ce pourcentage n'est que de 2% en Belgique.
C'est dans l'agriculture et l'industrie de l'emballage que le taux de recyclage est le plus élevé avec 43%. Ce qui peut toutefois encore être amélioré, c'est l'utilisation de plastiques recyclés comme matière première pour la fabrication de nouveaux produits en plastique. Avec 160 kilotonnes, la part de recyclat s'élève aujourd'hui à environ 6% de l'utilisation totale de matières premières dans le secteur. Ce matériau recyclé est principalement réutilisé dans le secteur de la construction (44%), la branche de l'emballage (28%) et l'agriculture.