naar top
Menu
Logo Print

Les différences de salaires avec les ouvriers étrangers s'estompent

Les entreprises de construction et d'installation électrique bénéficient enfin d'une réduction des charges salariales
magazine

Après une longue période d'insistance de Bouwunie et Nelectra, la réduction promise des charges salariales appliquées pour le travail en équipe des entreprises qui réalisent des travaux immobiliers (comme la construction et l'électricité) est enfin une réalité. La dernière partie de la loi qui devait le garantir a été publiée au Moniteur belge en date du 6 mai 2019.
La réduction des charges s'applique rétroactivement à compter du 1er janvier 2018. Elle s'élève à 3 % calculés sur le salaire brut des travailleurs qui travaillent en équipe. Pour 2019, la réduction des redevances sera de 6 %, et à partir de 2020 elle sera de 18 %. L'effet pour 2018 restera limité ; avec un taux d'occupation normal, il sera d'environ 700 euros par travailleur et par an. Toutefois, cette prestation doublera en 2019 et pourrait s'élever à plus de 5.000 euros par travailleur et par an à partir de 2020. Les montants dépendent du salaire horaire brut et du nombre de jours ouvrables pendant lesquels le travailleur travaille en équipe.
La réduction des charges est essentielle pour que les entreprises belges puissent concurrencer les entreprises étrangères. En effet, ils paient des cotisations de sécurité sociale moins élevées dans leur pays d'origine et sont donc moins chers. Il ne s'agit donc pas de lutter contre la concurrence frauduleuse, mais de la concurrence entre les entreprises soumises à la sécurité sociale belge, d'une part, et les entreprises des pays de l'UE ayant un système de sécurité sociale moins cher, d'autre part.

BOUWUNIE

BOUWUNIE

+3225881100
+3222530745