naar top
Menu
Logo Print

5 mesures pour rendre les bâtiments plus économes en énergie

La Confédération Construction prend les objectifs climatiques à bras-le-corps
magazine

Selon l'enquête semestrielle de conjoncture de la Confédération Construciton, le secteur de la construction ne montre encore aucun signe d'un éventuel ralentissement. Le secteur prévoit une croissance de 2,5 % cette année, après une croissance de 3,3 % en 2018. Dans le secteur du logement, le nombre de permis diminuera, mais la construction de nouvelles maisons augmentera encore de 1,5 % en 2019. La construction et la rénovation de bâtiments non résidentiels augmenteront de 2,5 % cette année.
Dans le même temps, le secteur a bien conscience des défis climatiques et la Confédération Construction lance cinq mesures pour rendre les bâtiments plus économes en énergie. Une première mesure vise la généralisation du taux de TVA de 6% pour la démolition et la reconstruction. Par conséquent, les consommateurs n'opteraient plus d'office pour la rénovation parce que la démolition et la reconstruction sont trop coûteuses. Une deuxième mesure veut - afin d'éviter qu'une rénovation énergétique n'entraîne une révision du revenu cadastral (RC) et donc une augmentation de la taxe sur le logement - que le RC ne soit pas augmenté après ces interventions.
Il sera également crucial de faciliter le financement de la rénovation énergétique. A cette fin, il faut pouvoir augmenter la capacité d'emprunt des acheteurs. En outre, l'organisation sectorielle préconise une campagne d'information qui met en évidence la rentabilité d'un investissement énergétique. Enfin, la coopération avec les régions est également nécessaire. Surtout pour encourager les investissements peu rentables.

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-