naar top
Menu
Logo Print

La Confédération Construction condamne le blanchiment d'argent de la drogue

Une charte pour définir des mesures et des accords
magazine

La Cellule de Traitement des Informations Financières (CTIF) révèle que des criminels ont recours à des montages afin de blanchir de l'argent de la drogue par le biais d'entreprises de construction illégales. La Confédération Construction condamne fermement ce genre de pratiques. "Nous sommes d’ailleurs parfaitement en phase avec la CTIF", déclare Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction.
La Confédération Construction a conclu en 2016 un partenariat avec la CTIF, qui a débouché sur un mémorandum commun et une charte. Dans cette dernière, la Confédération Construction s'engage à intensifier la sensibilisation auprès de ses membres concernant les conséquences du dumping social et de la fraude au détachement, à agir en justice à l'encontre des entreprises qui abusent de la réglementation en matière de détachement, à dénoncer systématiquement auprès des autorités les pratiques de dumping social, et à collaborer activement à la mise en œuvre du Plan pour une concurrence loyale conclu dans le secteur. La Confédération Construction appelle ses membres à respecter et à faire respecter par les sous-traitants le principe de la limitation de la chaîne de sous-traitance à deux niveaux maximum pour les mêmes travaux, et à appliquer le principe de l’agréation obligatoire de tous les sous-traitants.
L'organisation sectorielle invite aussi, par cette charte, à appliquer et à faire appliquer par les sous-traitants le port obligatoire du badge par les travailleurs présents sur les chantiers, à adopter dans les contrats d'entreprise les dispositions contractuelles nécessaires au respect des obligations salariales et sociales à l’égard du personnel détaché et, enfin, à rejeter toute offre de collaboration avec une entreprise qui n’est pas à même d’établir qu’elle respecte les obligations salariales et sociales à l’égard de son personnel détaché.

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-